Vendée : Un petit garçon de 9 ans meurt noyé dans la piscine d’un camping


Illustration. (shutterstock)

Un petit garçon de 9 ans est mort noyé dans la piscine d’un camping en Vendée ce samedi. Sa mère et son beau-père ont été amenés à l’hôpital alors qu’ils étaient en état de choc.

Une famille originaire du Nord de la France venait d’arriver au camping Moncalm à Angles, en Vendée, lorsque l’un de leurs enfants âgé de 9 ans a perdu la vie à la mi-journée ce samedi. Sa mère et son beau-père étaient en train de faire l’installation, lorsque le petit garçon, le plus âgé des trois, s’est dirigé seul vers la piscine raconte France Bleu.

Les images de vidéosurveillance montre l’enfant sauter dans l’eau à 12h57. Il panique et ne parvient pas à sortir du bassin d’un mètre soixante de profondeur.

L’enfant découvert inanimé dans la piscine

Une résidente a découvert son corps peu après, inanimé dans l’eau. Son mari lui a prodigué les premiers secours jusqu’à l’arrivée des sapeurs-pompiers et du SMUR précise Le Parisien. Durant une heure et demi, tout a été tenté pour sauver le petit garçon, en vain. Il a été déclaré mort.

La maman et le beau-père de la victime ont été conduits à l’hôpital de La Roche-sur-Yon alors qu’ils étaient particulièrement choqués. Le corps du petit garçon va être transporté à Nantes (Loire-Atlantique) pour être autopsié. L’examen permettra de déterminer si la victime souffrait d’une pathologie.


Le maire de la commune d’Angles a tenu à rappeler « l’importance de surveiller les enfants à la piscine ou aux abords d’un plan d’eau ».

En France, les noyades accidentelles sont responsables chaque année d’environ 1000 décès selon Santé Publique France, et sont la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans.