Venezuela : Juan Guaido revendique un soutien militaire, le gouvernement dénonce une tentative de coup d’État


Juan Guaidó s'est exprimé dans une vidéo diffusée sur Periscope et Twitter. (capture écran)

Juan Guaidó, le président vénézuélien intérimaire autoproclamé a annoncé ce mardi qu’il avait le soutien de militaires dans son plan d’éviction consistant à obliger Nicolas Maduro, à quitter le pouvoir.

Le Venezuela est sous tensions. Le chef de l’opposition Juan Guaidó, est engagé dans un bras de fer depuis trois mois avec le président socialiste Nicolas Maduro. Juan Guaidó, qui s’est proclamé président intérimaire le 23 janvier dernier, a appelé le peuple et l’armée à le soutenir, et ainsi mettre fin à « l’usurpation » du président actuel, Nicolas Maduro.

Le président intérimaire autoproclamé s’est exprimé depuis la base aérienne de Caracas, alors qu’il était entouré d’hommes et de femmes en uniforme militaire, dans une vidéo diffusée sur Twitter. « Les forces armées nationales ont pris la bonne décision et comptent sur le soutien du peuple vénézuélien » a-t-il affirmé.

« Aujourd’hui, de vaillants soldats, de vaillants patriotes, de vaillants hommes attachés à la Constitution ont répondu à notre appel, nous avons répondu aussi à l’appel et nous nous sommes retrouvés dans les rues du Venezuela », a-t-il aussi déclaré.

Une « tentative de coup d’État » pour le gouvernement

De son côté, le gouvernement a rapidement réagi et a dénoncé une « tentative de coup d’État ». « En ces instants nous sommes en train d’affronter et de neutraliser un groupe réduit de traîtres au sein des effectifs militaires, qui se sont positionnés sur l’échangeur d’Altamira pour promouvoir un coup d’État » a déclaré sur Twitter le ministre de la Communication, Jorge Rodriguez.

« Nous appelons le peuple à rester en alerte maximale pour, avec les glorieuses Forces armées nationales bolivariennes, défaire la tentative de coup d’État et préserver la paix » a-t-il précisé.

Le président affirme avoir « l’entière loyauté » des chefs de l’armée

Les États-Unis ont réaffirmé leur soutien leur soutien au peuple vénézuélien dans sa « quête de liberté », réaffirmant leur appui à l’opposant Juan Guaidó. Quelques heures après l’annonce de Juan Guaidó, le président vénézuélien Nicolas Maduro, a affirmé qu’il pouvait compter sur « l’entière loyauté » des chefs de l’armée.

Des coups de feu et une situation tendue

La situation reste particulièrement tendue dans le pays à la mi-journée et de nombreux coups de feu ont été entendus, notamment autour de la base militaire de Caracas où Juan Guaidó a fait son allocution.

« Les rues du Venezuela continuent à se remplir de personnes, de plus en plus ! Tous les vénézuéliens sont dans la rue ! » a écrit sur Twitter Juan Guaidó, à la mi-journée.