Villeurbanne : Il frappe violemment sa copine et lui coupe les cheveux, l’accusant d’infidélité


Illustration. (Shutterstock)

La victime s’est vu prescrire 10 jours d’ITT.


Elle a été violemment frappée pour avoir refusé de donner le code de son téléphone. Les faits se sont déroulés à Villeurbanne (Rhône) ce lundi vers 14 heures, lorsqu’un homme âgé de 23 ans a exigé de sa copine qu’elle lui remette son téléphone. Ce dernier la soupçonnait d’être infidèle.

Il a ensuite réclamé le code de l’appareil afin de pouvoir consulter tous les messages. Mais la victime a refusé et a alors reçu des coups de la part de son petit ami raconte 20 minutes. Pire, l’homme lui a ensuite coupé les cheveux de force.

La police a interpellé l’agresseur quelques heures plus tard, vers 22h45. Il a reconnu en partie les faits mais a refusé de dire où se trouvait le téléphone. De son côté, la victime s’est vu prescrire 10 jours d’ITT (incapacité totale de travail), à l’hôpital.

Le mis en cause devait être déféré au parquet ce mercredi.