Violences à Paris : Le rappeur Rohff condamné à 5 ans de prison en appel, il a été écroué


Rohff. (photo Twitter)

Le rappeur Rohff vient d’être condamné par la cour d’appel de Paris à 5 ans de prison en appel pour des violences en réunion, en 2014. Il a été écroué.

Les faits s’étaient déroulés le 21 avril 2014 dans la boutique Unkut appartenant au rappeur Booba, à Chatelêt-les-Halles, dans le Ier arrondissement de Paris. Le rappeur Rohff a été reconnu coupable de violences en réunion.

Ce jour là, le rappeur avait fait irruption avec plusieurs hommes dans la boutique Unkut, la marque de vêtements de Booba, située 31 rue de la Ferronnerie à Paris.

Les deux employés de l’établissement avaient été roués de coups, notamment l’un âgé de 18 ans qui avait été retrouvé dans un état critique. Le second avait été assommé avec une caisse enregistreuse. La boutique avait également été dégradée.

Une peine similaire en première instance

Rohff avait déjà été condamné à une peine de 5 ans de prison en première instance, le 27 octobre 2017, mais n’avait pas fait l’objet d’un mandat de dépôt. Lors de cette audience, les juges avaient dénoncé une « action collective préméditée d’une grande violence, sans autre mobile établi qu’une démonstration de force ».


Les images de cette violente attaque avaient été filmées par les vidéosurveillances de l’établissement. Quelques heures après les faits, Rohff s’était rendu à la police. Il avait alors passé deux mois en prison avant d’être placé sous bracelet électronique durant plusieurs mois.