Violents incidents à Lyon et à Vaulx-en-Velin après la victoire de l’Algérie en demi-finale de la CAN


De nombreux véhicules ont été incendiés à Lyon et à Vaulx-en-Velin dans la nuit de dimanche à lundi. (captures écran vidéos @LeaFrct)

De violents incidents ont éclaté à Lyon et à Vaulx-en-Velin (Rhône) dans la soirée de dimanche après la victoire de l’Algérie en demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) face au Nigeria (2 – 1). Plusieurs véhicules ont été incendiés et des dégradations ont été commises.

La fête a dégénéré à Lyon et notamment à Vaulx-en-Velin en cette soirée du 14 juillet. Des violences ont éclaté alors que des milliers de supporters de l’Algérie sont descendus dans les rues à Lyon à la fin du match face au Nigeria, à 23 heures.

La bonne ambiance a rapidement laissé place au chaos dans certains quartiers de Lyon, notamment quai Augagneur (IIIe) ou encore dans le quartier de La Guillotière, où les forces de l’ordre ont été caillassées et des magasins très dégradés. Des tentatives de pillage ont également été signalés. Les policiers ont fait usage de moyens lacrymogènes à de multiples reprises.

7 interpellations et 33 policiers blessés

De nombreux véhicules ont aussi été incendiés dans la ville comme le montrent des vidéos amateurs diffusées sur les réseaux sociaux. 300 policiers avaient été mobilisés pour cette soirée du 14 juillet indique Le Progrès. Selon un premier bilan ce lundi matin, 7 interpellations ont été réalisées au cours de la nuit et 33 policiers ont été légèrement blessés.

De violents incidents similaires ont également éclaté à Vaulx-en-Velin, ville située dans la métropole de Lyon. Là aussi de nombreux véhicules ont été incendiés.