Vosges : 7 personnes interpellées par les gendarmes, de la drogue et des armes saisies


Les gendarmes des Vosges ont saisi 33 armes de poings et d'épaule lors d'un coup de filet dans le milieu du trafic de drogue. (photo Facebook / Gendarmerie des Vosges)

Les gendarmes des Vosges ont donné un coup d’arrêt à un réseau de trafiquants de stupéfiants, ce mardi. De nombreuses armes ont été saisies.

Une opération des gendarmes de Saint-Dié-des-Vosges a permis l’interpellation de sept suspects, au terme d’une enquête sur un trafic de stupéfiants. Outre de la drogue, les enquêteurs ont saisi des armes et de l’argent.

33 armes à feu, de la drogue et de l’argent liquide

Ils ont ainsi placé sous scellés 3 g d’héroïne, 63 grammes de résine de cannabis, 150 g d’herbe de cannabis, près de 100 g de cocaïne et 127 cachets d’ecstasy. Les gendarmes ont également saisi 33 armes de poing et d’épaule accompagnées de centaines de munitions. Enfin, lors d’une perquisition à Rambervillers, ils ont mis la main sur une importante quantité d’argent liquide.

2 suspects incarcérés

Dans un communiqué, le procureur de la République d’Épinal a indiqué que « sept personnes ont été présentées au magistrat instructeur puis mises en examen », ce jeudi, dans le cadre d’une information judiciaire ouverte pour « trafic et usage de produits stupéfiants » et « association de malfaiteurs en vue de commettre un délit ». Trois suspects ont été placés en détention provisoire.