Yvelines : 2 femmes interpellées après avoir assisté au suicide d’un homme par arme à feu


Illustration © Actu17

Deux femmes ont été interpellées après le suicide d’un quinquagénaire, dans la nuit de samedi à dimanche, à Vernouillet (Yvelines). Avant le drame, elles auraient mis au défi le malheureux de passer à l’acte.

Une dispute entre un homme, sa conjointe et une voisine a dégénéré, ce samedi vers 22 heures, dans un pavillon de la rue Girardin à Vernouillet. Les deux femmes ont été interpellées et placées en garde à vue pour omission de porter secours, relate Le Parisien. Elles sont soupçonnées de ne rien avoir entrepris pour empêcher un homme de 50 ans de se suicider, lors d’une soirée sur fond d’alcool.

Durant la scène de ménage, de la vaisselle a été brisée et l’homme, à bout de nerfs, a lancé aux deux femmes qu’il allait chercher son arme et se suicider. Celles-ci auraient ricané et l’auraient défié de passer à l’acte. Mais l’homme était sérieux dans ses propos et s’est tiré une balle dans la tête. Il est mort sur le coup.

Le duo était ivre

Les deux femmes ont elles-mêmes alerté la police qui est rapidement intervenue. Toutefois, la tâche des fonctionnaires n’a pas été aisée pour déterminer les grandes lignes de ce qui venait de se tramer dans le pavillon : elles étaient ivres et aucune autre personne n’a été témoin des faits.

Le corps de la victime a été transporté à l’institut médico-légal (IML) de Garches dans les Hauts-de-Seine, où une autopsie sera pratiquée dans les prochains jours. Les enquêteurs de l’agglomération de Conflans-Sainte-Honorine ont été chargés des investigations.


Ils vont notamment s’attacher à cerner la personnalité de la victime et le degré de responsabilité de ces deux femmes au regard de la loi. Ces dernières devaient être auditionnées ce dimanche, avant d’être déférées devant le procureur de la République qui décidera des suites à donner à cette procédure.