Yvelines : 2 policiers mis en examen pour le vol d’une moto


Illustration Actu17 ©

La moto a été volée dans les scellés de l’hôtel de police de Mantes-la-Jolie.


800 euros. C’est la valeur de la moto dérobée par deux policiers de Mantes-la-Jolie dans les Yvelines. C’est aussi le montant pour lequel ils risquent de perdre leur emploi. Mercredi dernier, deux fonctionnaires de la Police Nationale ont été mis en examen par un juge d’instruction de Versailles pour vol.

Une moto vouée à la destruction

La motocross était placée sous scellé et devait être détruite, révèle Le Parisien. Les deux policiers, âgés d’une quarantaine d’années, exerçaient à la sûreté urbaine et ont été laissés libres avec interdiction d’exercer leur fonction.

L’enquête a permis de déterminer que l’un des fonctionnaires avait soustrait frauduleusement la moto, avant de la donner à son collègue et ami fan de sport mécanique.

Une enquête sensible

Les investigations ont débuté après des soupçons qui sont remontés jusqu’à la cellule de déontologie de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) des Yvelines. Un trio de policiers, au passé disciplinaire chargé, se trouvait alors dans le collimateur des enquêteurs.

Placés sur écoute, ils ont rapidement été suspectés du vol de la moto avant d’être placés en garde à vue à Viroflay, en début de semaine dernière. L’un d’entre eux a été mis hors de cause, tandis que les deux autres ont avoué les faits.

Fin de carrière ?

Les enquêteurs vont maintenant tenter de déterminer si d’autres scellés ont subi le même sort. « De toute façon, leur carrière est terminée. Ces deux hommes n’ont plus rien à faire dans la police » a affirmé un personnel de la DDSP, rapporte le quotidien francilien.