Yvelines : Elle frappait sa fille et la forçait à manger des cafards et des araignées, par terre


Illustration Actu17 ©

Une mère de famille de 46 ans a fait subir un véritable calvaire à sa fille aînée âgée de 14 ans. Ses trois enfants étaient eux aussi victimes de violences.

Les policiers de Trappes (Yvelines) ont reçu le témoignage d’un homme qui s’est présenté au commissariat, au début du mois de juillet dernier relate Le Parisien. Ce dernier a expliqué aux fonctionnaires que des enfants étaient victimes de maltraitance de la part de leur mère et qu’une témoin des faits, très choquée, avait pu filmer certaines scènes de violences.

Les forces de l’ordre n’ont pas perdu de temps et sont intervenues directement à l’appartement de cette famille de la communauté tamoule. Les quatre enfants âgés de 9 à 14 ans ont été placés auprès de l’aide sociale à l’enfance. Ces derniers ont raconté aux policiers qu’ils étaient régulièrement frappés et que c’est l’aînée, qui était la plus prise pour cible par leur mère.

Frappée et forcée à nettoyer la maison et le linge

La jeune fille de 14 ans était régulièrement frappée par sa mère avec une louche ou une ceinture. La quadragénaire la brûlait avec un briquet et la privait aussi de manger.

L’adolescente qui souffre d’un retard de croissance très prononcé, était aussi forcée à manger par terre, notamment « des cafards et des araignées qui pullulaient dans la maison » selon le récit des autres enfants. En outre, elle était privée de douche et devait nettoyer la maison et s’occuper de laver le linge.


La mère de famille a raconté aux policiers qu’elle avait agi de la sorte car sa fille ne lui obéissait pas et qu’elle lui avait dérobée 350 euros. Des violences et de la maltraitance qui ont débuté après le départ du père du foyer. Ce dernier est d’autre part visé par une plainte de la mère de famille et de la jeune fille de 14 ans, pour des faits d’agression sexuelle sur l’adolescente.

18 mois de prison avec sursis

Jugée ce mercredi soir par le tribunal correctionnel de Versailles, la mère de famille de 46 ans a été condamnée à une peine de 18 mois de prison avec sursis pour des faits de maltraitance à l’encontre de ses quatre enfants, qui ont duré pendant 6 ans.

Le procureur avait requis 4 ans de prison dont deux ans ferme contre la prévenue qui n’avait jamais été condamnée dans le passé.