Yvelines : Elle garde une lame de couteau plantée dans la gorge pendant 15 jours


Illustration. (Shutterstock)

Aussi incroyable que cela puisse paraître, une femme qui a été poignardée par son compagnon est restée, à son insu, avec une lame de couteau plantée dans la gorge. Elle s’est présentée deux fois aux urgences avant que le corps médical ne détecte l’origine de son mal.


Ses douleurs depuis deux semaines étant devenues insupportables. Une jeune femme de 28 ans s’est présentée aux urgences de l’hôpital de Poissy (Yvelines), dans la nuit de mardi à mercredi. C’était la deuxième fois qu’elle s’y rendait pour ces douleurs.

Cette fois, les soignants lui ont fait passer une radiographie. Ils se sont rendu compte qu’elle avait une lame de couteau plantée dans la gorge. Elle a été immédiatement transférée à la Pitié Salpêtrière (Paris XIIIe), où elle doit subir une opération chirurgicale.

Poignardée le 31 décembre

Tout a débuté quinze jours plus tôt, durant la nuit du 31 décembre. Vers 22 heures, la jeune femme d’origine moldave s’était déjà rendue aux urgences en expliquant, dans un français approximatif, avoir eu une dispute avec son compagnon.

Elle présentait alors une plaie à la joue. Après avoir été soignée, elle avait été invitée à rentrer chez elle. Ce n’est donc que quinze jours plus tard, que le corps médical s’est rendu compte de la présence de la lame métallique dans sa gorge.


Le suspect en fuite

Une enquête a été ouverte et confiée aux policiers de Conflans-Sainte-Honorine. « Il y aura des éléments à vérifier. Elle sera auditionnée avec un interprète dès que son état de santé le permettra », a indiqué une source policière au journal Le Parisien. L’agresseur doit être identifié et interpellé, il est activement recherché.