Yvelines : Les gendarmes sauvent 14 personnes d’un incendie


Joann et Geoffrey, gendarmes à Maulette dans les Yvelines (photo Gendarmerie Nationale)

Deux militaires de la Gendarmerie ont évacué in extremis les habitants d’un immeuble en feu.


Mardi peu avant 3 heures du matin, alors qu’ils rédigeaient une procédure au bureau, deux gendarmes ont été appelés à intervenir sur un incendie de poubelles. Les militaires de la brigade de Maulette (Yvelines) se sont immédiatement rendus dans la Grande Rue, en centre-ville de Houdan.

Des flammes de 5 mètres de haut

À leur arrivée moins de trois minutes plus tard, ils ont été stupéfaits par l’ampleur de l’incendie. Les flammes atteignaient 5 à 6 mètres de haut et le feu s’étendait sur 800 mètres, rapporte Actu.fr.

Geoffrey, l’un des deux primo-intervenants raconte : « On éloignait les poubelles des coffrets à gaz. […] On a essayé d’éteindre le feu avec le petit extincteur du véhicule de service, sans effet ». Avec son camarade Joann, sans se concerter, ils décident d’entrer dans l’immeuble, malgré le danger des flammes qui attaquent le bâtiment.

Ils évacuent 14 personnes

Ils frappent aux portes de chaque étage pour réveiller les habitants et les obliger à fuir en urgence. « Ils étaient à moitié endormis, on ne leur a même pas laissé le temps de s’habiller » relate le gendarme.

Au total, 14 habitants ont été évacués dont 5 enfants que les militaires ont extraits en les portant aux bras. « Les flammes étaient localisées à côté de la porte d’entrée. On sortait les enfants en se mettant dos aux flammes, pour les protéger. Nos polaires de service commençaient à brûler par endroits », poursuit Geoffrey.

Les habitants relogés

Les pompiers sont arrivés dix minutes après les deux gendarmes. Ils ont évacué un couple qui n’avait pas entendu l’alerte et ont éteint l’incendie.
Les habitants ont dû être relogés à cause des dégradations causées par les fumées. Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade des recherches de Mantes-la-Jolie, toujours selon Actu.fr.