Yvelines : Les policiers sauvent un renardeau pris dans un piège à mâchoires


Tout a été mis en oeuvre pour sauver un renardeau pris dans un piège. (DDSP 78)

Cette affaire a mobilisé les policiers, les pompiers et les agents de la ville de Bougival. Le poseur du piège devra répondre de son acte devant la justice, indique la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) des Yvelines.

Un livreur de journaux a été témoin de la détresse d’un renardeau, pris dans un piège à mâchoires devant une propriété de Bougival, ce lundi matin. Choqué par la scène, alors que l’animal sauvage « était complètement frigorifié et tremblait », l’homme a appelé les pompiers et les policiers.

Un officier, sensible à la condition des animaux, a décidé de tout mettre en œuvre pour le sauver, relate 78actu. Le requérant a également pris attache avec la Société protectrice des animaux (SPA) qui a avisé une association normande, spécialisée dans les soins pour les animaux sauvages.

Des poursuites judiciaires

Sur place, les pompiers ont dégagé le renardeau du piège et l’ont placé dans une cage. Il a ensuite été confié aux services vétérinaires pour y subir des examens. Lorsque le résultat sera positif, l’animal pourra être recueilli par l’association normande.

Les policiers ont indiqué que le poseur du piège à mâchoires sera poursuivi en justice. La pose d’un tel matériel destiné à la chasse est réglementée. Il faut notamment être titulaire du permis de chasse et avoir un brevet dédié, précise le quotidien.

La personne à l’origine de la pose aurait été identifiée et aurait affirmé avoir agi de la sorte « parce qu’elle reçoit des enfants et qu’elle n’aime pas les renards ».