Yvelines : Traîné par le conducteur d’une voiture volée sur plusieurs mètres, un policier ouvre le feu


Illustration. (Adobe Stock)

Un policier a été blessé lors d’une intervention dans la nuit de lundi à mardi dans les Yvelines. Deux véhicules suspects venaient d’être repérés sur la nationale 13 et les deux conducteurs ont refusé de s’arrêter. Alors qu’il allait être interpellé, l’un des chauffeurs a saisi le bras d’un policier et a accéléré, le trainant sur plusieurs mètres.

Il était 02h30 la nuit dernière lorsqu’une patrouille de la BAC a repéré deux véhicules suspects qui circulaient « en convoi » sur la N13, un SUV de marque Range Rover, gris clair, et un véhicule Mercedes noir. Les policiers se sont placés à leur hauteur et les ont invités à s’arrêter afin de procéder à un contrôle, mais ces derniers ont refusé et ont accéléré.

Les deux véhicules ont pris la fuite en s’engageant sur l’autoroute A13 en direction de Paris, parvenant à distancer le véhicule des policiers. Le Range Rover a alors été repéré juste après par un autre véhicule de police, banalisé, de la brigade canine. L’équipage a suivi le SUV suspect qui s’est ensuite engagé sur l’A86.

Le suspect tente de s’emparer de l’arme du policier en le tirant dans l’habitacle

Le fuyard s’est arrêté à la barrière de péage menant au tunnel Duplex de l’A86, à Vaucresson. Les policiers ont décidé d’intervenir et d’arrêter le conducteur. L’un des fonctionnaires s’est approché du côté conducteur avec son arme à la main, pour lui ordonner de stopper son véhicule. Mais l’homme a saisi le policier par le bras, le tirant dans l’habitacle en essayant de s’emparer de son arme à feu, tout en accélérant pour lui faire percuter le béton au niveau de l’entrée du tunnel.

Pris au piège, le policier a ouvert le feu à deux reprises selon une source proche de l’enquête, en direction du pare-brise. Le chauffard qui était semble-t-il seul dans le véhicule, a alors lâché son emprise et a pris la fuite. Le policier n’est fort heureusement que légèrement blessé et présente des contusions à plusieurs endroits sur le corps.


Le second véhicule localisé, trois individus interpellés

Vers 03h15 du matin, une autre patrouille de police a retrouvé le véhicule Mercedes noir en fuite, à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), sur l’avenue Roosevelt. Les trois occupants originaires d’Argenteuil (Val-d’Oise) ont été interpellés. Ces derniers sont âgés de 17 à 20 ans. Ils ont été placés en garde à vue pour vol en bande organisée selon cette même source.

Les policiers ont dans le même temps envoyé une patrouille au domicile du propriétaire du Ranger Rover. Ce dernier leur a expliqué que son véhicule avait été volé au cours de la nuit.

Enquête pour tentative d’homicide

Une enquête a été ouverte pour tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique, refus d’obtempérer et vol en bande organisée a indiqué le parquet de Versailles. Les investigations ont été confiées à la sûreté urbaine de Saint-Germain-en-Laye.