Yvelines : Un policier tue sa maîtresse à La Celle-Saint-Cloud et retourne son arme contre lui


Illustration. (photo Baziz Chibane/PhotoPQR/Maxppp)

C’est un drame qui glace le sang de toute la profession. Un policier de 31 ans a tué par balle sa maîtresse de 29 ans, elle aussi fonctionnaire de police, mardi soir à La Celle-Saint-Cloud (Yvelines) avant de se suicider avec son arme de service.

Vers 21h43, un voisin a prévenu la police après avoir entendu des cris. Une patrouille se rend sur place mais trouve la porte fermée et le logement, où réside cette policière est silencieux. Les forces de l’ordre font appel aux pompiers qui passent par le balcon voisin, situé au quatrième étage.

Les soldats du feu découvrent les deux cadavres gisant dans le salon. Un couteau se trouve près de la policière et un pistolet, Sig Sauer, près du corps du policier. Les deux victimes ont été tuées d’une balle dans la tête. La thèse d’un meurtre suivi d’un suicide commis par le fonctionnaire a été établie lors des premières constatations. Ce dernier travaillait au commissariat de Suresnes, et la victime à celui de Sèvre (Hauts-de-Seine).

Une relation extra-conjugale avec son ex-petite amie

Aucune autre trace de violence n’a été relevée sur leurs corps. Cet homme de 31 ans vivait en couple avec une infirmière et une fille de trois ans. Il entretenait une liaison avec cette policière de 29 ans qui était son ex-petite amie.

Selon les premiers éléments recueillis lors des premières investigations, la victime aurait menacé de révéler la reprise de leur relation et son amant ne l’aurait pas supporté. Les enquêteurs de la sûreté départementale des Yvelines sont chargés de faire toute la lumière sur cette triste histoire.