Yvelines : Un sexagénaire retrouvé mort sur le parvis de l’hôpital après son passage aux urgences.


Illustration. (Shutterstock)

La victime avait été transportée aux urgences par les pompiers pour une crise de « delirium ».

Dimanche vers 2 heures du matin, le personnel de l’hôpital François-Quesnay à Mantes-la-Jolie a déclaré l’homme « fugueur », après s’être rendu compte de sa disparition. Âgé de 62 ans, il avait été pris en charge la veille à 19 heures, après une intervention des pompiers.

Découvert mort lundi

Ce n’est que lundi matin que le corps du sexagénaire a été découvert sur le parvis arrière de l’hôpital. Une enquête a été ouverte et une autopsie a été requise par le Parquet, révèle Le Parisien. La mort pourrait être d’origine naturelle.

Une enquête interne à l’hôpital a également été ouverte. La direction a prévu de recevoir la famille du défunt.

Manque de moyens

Un employé de l’hôpital dénonce : « Ce pauvre monsieur a fait comme tout le monde : il a attendu en salle d’accueil après s’être inscrit. Clairement, s’il avait été ausculté plus vite par un médecin et pris en charge dans un box, il n’aurait peut-être pas fugué ».


Le quotidien francilien évoque une saturation du service des urgences qui « atteint un niveau inquiétant ».