13 blessés dont 4 graves dans une fusillade à Chicago


Illustration. (Shutterstock)

La fusillade s’est produite dans une maison lors d’une fête en mémoire d’une personne tuée en avril dernier.

13 personnes ont été blessées par balle, dont quatre grièvement lors d’une fusillade dans la nuit de samedi à dimanche, à Chicago dans l’Illinois (États-Unis). Vers 00h35 (heure locale, 07h35 à Paris), plusieurs personnes ont ouvert le feu dans l’habitation qui se situe au sud de la ville.

« Des coups de feu ont été tirés à l’intérieur de la résidence, ce qui a provoqué le départ de tout le monde », a déclaré le porte-parole de la police Fred Waller, précisant qu’il y avait au moins deux tireurs.

L’un des tireurs a alors ouvert le feu à l’extérieur de la maison. Un véhicule qui circulait dans la rue a également été touché a indiqué la police. « Nous avons donc eu trois scènes [de crime] différentes, toutes très proches les unes des autres. »

13 blessés de 16 à 48 ans

A l’origine de ces coups de feu, une dispute entre plusieurs des participants à cette fête, qui se déroulait en la mémoire d’une personne tuée en avril dernier a précisé Fred Waller.

Selon le dernier bilan donné par les autorités, 13 personnes de 16 à 48 ans ont été blessées par balle. Quatre des victimes sont dans un état critique mais stable a ajouté le porte-parole de la police.

Deux personnes entendues par la police

Pour l’heure, deux personnes sont entendues par la police. L’une a été blessée par balle et aurait eu un rôle dans la dispute à l’origine de cette fusillade. La seconde était en possession d’une arme et n’a pas été blessée.

Les causes de cette dispute restent pour le moment inconnues et n’auraient rien à voir avec la guerre des gangs, très présente dans la troisième ville du pays.