1er-Mai : 3 individus interpellés avec des bonbonnes de gaz, des produits incendiaires et des armes à Paris


Les policiers ont découvert un arsenal dans une voiture. Trois hommes ont été interpellés.

C’est lors d’un contrôle routier que les policiers ont mis la main sur un véritable arsenal de black blocs.


Trois hommes se trouvaient dans une voiture qui a fait l’objet d’un contrôle de police dans le quartier de la gare du Nord à Paris (Xe) dans la nuit de mardi à mercredi.

A l’intérieur de leur véhicule, les policiers de la brigade de nuit du 10e arrondissement ont découvert de nombreux produits incendiaires comme de l’acétone, plusieurs bonbonnes de gaz, ainsi que des armes par destination mais aussi des gants ou des masques à gaz, comme le montrent plusieurs photos que nous nous sommes procurées.

Deux allemands et un espagnol ont été interpellés selon nos informations, ils ont été placés en garde à vue. Nul doute que ces derniers avaient l’intention de commettre des dégradations dans la capitale et de s’en prendre directement aux forces de l’ordre pour cette journée du 1er-Mai sous haute tension à Paris.

Un lourd dispositif de forces de l’ordre

7400 policiers et gendarmes sont déployés dans la capitale ce mercredi. Plusieurs syndicats, la CGT, FO, la FSU, Solidaires, l’UNEF et l’UNL, ont appelé à défiler dès 14h30 entre la gare Montparnasse et la place d’Italie, en passant par les boulevards de Port-Royal, Saint-Marcel et de l’Hôpital. Ces derniers devraient être rejoints par des centaines de Gilets jaunes.

Le ministère de l’Intérieur Christophe Castaner a annoncé ce mardi après-midi que près de 2000 black blocs étaient attendus dans la capitale.