Abbeville : Il fuit après avoir percuté un véhicule, le chauffard transportait 3 kg d’héroïne


3 kilos d'héroïne et plus de 5000 euros ont été saisis.

Les policiers ont rapidement retrouvé un automobiliste qui venait de percuter un autre véhicule accidentellement à Abbeville (Somme), sans s’arrêter. Le suspect s’est violemment opposé à son interpellation. Dans son coffre, les forces de l’ordre ont découvert près de trois kilos d’héroïne.

Il n’avait pas l’intention d’obtempérer, ni de se laisser faire. Les policiers ont vite compris pourquoi. Un homme de 23 ans au volant de sa voiture a percuté un autre véhicule en passant sur un rond-point vers 18 heures mercredi soir. Il ne s’est pas arrêté et a pris la fuite.

La police a été alertée et s’est lancée à la recherche du fuyard. Le suspect a été retrouvé dans la petite rue de Thuison, dans le nord de la ville, près de l’église Notre-Dame de la Chapelle. Lorsqu’il a aperçu les forces de l’ordre, l’homme s’est mis à courir mais a été rapidement rattrapé. Il s’est rebellé et a blessé l’un des agents à un genou qui s’est vu attribuer 2 jours d’Incapacité totale de travail (ITT).

Une saisie qui représente plus de 130 000 euros à la revente

Le mis en cause de 23 ans, déjà connu des services de police, a été placé en garde à vue. Il avait sur lui un peu plus de 5000 euros en numéraire. Lors de la fouille de son véhicule, les enquêteurs ont également mis la main sur 2,9 kilos d’héroïne. Une perquisition a été réalisée au domicile du jeune homme, à Mons-en-Barœul, près de Lille (Nord), mais aucun nouvel élément n’a été découvert à cette occasion.

Le suspect était-il en pleine livraison de drogue ? Ou venait-il de l’acheter pour l’écouler près de chez lui ? Les investigations ont été confiées au commissariat d’Abbeville et devront également montrer si cet homme fait partie, ou non, d’un réseau. L’héroïne est vendue en moyenne à 45 euros le gramme en France. Cette saisie représente donc plus de 130 000 euros.

60 kilos d’héroïne dans un go-fast en mai dernier

En mai dernier, les policiers de la sûreté départementale de Loire-Atlantique, épaulés par leurs collègues du RAID de Lille, ont intercepté un go-fast dans ce même département de la Somme. 60 kilos d’héroïne ont été saisis dans la voiture des mis en cause et cinq suspects ont été interpellés.