Affaire Benalla : Le parquet national financier annonce l’ouverture d’une enquête pour corruption.

Alexandre Benalla en septembre 2018. (DR)

Le parquet national financier a annoncé ce jeudi l’ouverture d’une enquête pour corruption, concernant la signature d’un contrat négocié par Alexandre Benalla avec un oligarque russe.


Une nouvelle enquête vise Alexandre Benalla. L’ancien chargé de mission de l’Élysée est soupçonné d’avoir négocié un contrat avec l’oligarque russe Iskander Mekhmudov, alors qu’il était toujours en fonction à la présidence de la République.

Un sujet qu’Alexandre Benalla et Vincent Crase avaient évoqué dans les enregistrements diffusés par Mediapart la semaine dernière. Des discussions datées de juillet dernier.

Mediapart avait révélé en décembre dernier l’existence d’un contrat de sécurité, signé avec la société de Vincent Crase, « Mars ». Ce dernier était alors toujours en charge de la sécurité de LREM. Les négociations au sujet de ce contrat auraient débuté dès décembre 2017.

Le contrat avait ensuite été sous-traité à la société « Velours », ancien employeur d’Alexandre Benalla. L’ancien collaborateur du président de la République aurait rencontré à plusieurs reprises le représentant de l’oligarque en France, l’homme d’affaires Jean-Louis Haguenauer.

Par ailleurs, Iskander Mekhmudov est un proche de Vladimir Poutine. Cet oligarque est soupçonné par plusisurs magistrats européens, d’avoir des liens avec un grand criminel russe.