Affaire Bernard Tapie : Le parquet fait appel de la relaxe générale


Bernard Tapie arrivant au Tribunal de Paris le 18 mars 2019. (photo MAXPPP/MAXPPP)

Nouveau rebondissement dans cette affaire qui a permis à Bernard Tapie d’empocher 403 millions d’euros, en 2008, pour solder son litige avec le Crédit Lyonnais.

Ce mardi, le parquet de Paris a annoncé qu’il faisait appel de la relaxe générale dans cette affaire d’arbitrage controversé.

Le 9 juillet dernier, le tribunal correctionnel de Paris avait relaxé Bernard Tapie patron du groupe de médias La Provence, le PDG d’Orange Stéphane Richard et quatre autres prévenus. Les magistrats avaient estimé qu’« aucun élément du dossier ne permet d’affirmer » que cet arbitrage ait fait l’objet de « manœuvres frauduleuses » ou de « fraude ».

Contre le célèbre homme d’affaire âgé de 76 ans et atteint d’un double cancer de l’oesophage et de l’estomac, le parquet avait requis 5 ans de prison ferme pour « escroquerie » et « détournement de fonds publics ».