Affaire de la sextape : 10 mois de prison avec sursis requis contre Karim Benzema

Karim Benzema, le 1er décembre 2020. (photo katatonia82/shutterstock)

Le footballeur du Real Madrid et de l’Équipe de France Karim Benzema est jugé depuis ce mercredi dans l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, par le tribunal correctionnel de Paris. L’attaquant est absent du procès.

Le parquet a requis ce jeudi 10 mois de prison avec sursis et 75 000 euros d’amende à l’encontre de Karim Benzema. « M. Benzema faisait partie d’une stratégie et il en avait conscience », a estimé la substitut du procureur lors de ses réquisitions.

Le joueur du Real Madrid et des Bleus n’a pas « mis le couteau sous la gorge » à Mathieu Valbuena, mais lui a conseillé très fortement de « faire le bon choix ». Karim Benzema est soupçonné d’avoir incité son ex-coéquipier de l’équipe de France, à payer des maîtres-chanteurs qui menaçaient de dévoiler une vidéo intime le mettant en scène.

Quatre ans de prison ferme et 15 000 euros d’amende ont également été requis contre Mustapha Zouaoui, considéré comme l’instigateur de cette affaire.

Deux ans de prison ont également été réclamés contre Karim Zenati ainsi que 18 mois de prison ferme et 15 000 euros d’amende contre Axel Angot car « sans lui, la vidéo n’existe pas », a appuyé le parquet.