Agression de Kheira Hamraoui : fin de garde à vue pour Aminata Diallo et son ami

Kheira Hamraoui avec le maillot du PSG. (photo Instagram)

Les gardes à vue d’Aminata Diallo, footballeuse du Paris-Saint-Germain et de son ami qui avait été extrait de la prison de Lyon-Corbas pour être interrogé par les enquêteurs, ont pris fin. Ces derniers ne font l’objet d’aucune charge à ce stade des investigations.

L’enquête sur la violente agression de Kheira Hamraoui, milieu de terrain du PSG, se poursuit. Sa coéquipière, Aminata Diallo, qui évolue au même poste qu’elle en club en équipe de France, avait été placée en garde à vue dans les locaux de la brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire de Versailles ce mercredi matin.

C’est ensuite l’un de ses amis, connu pour des faits d’extorsions de fonds et actuellement incarcéré à la prison de Lyon-Corbas, qui avait été placé en garde à vue.

Leurs gardes à vue ont été levées et ils ne font l’objet d’aucune poursuite. La footballeuse a été laissée libre et l’homme a été ramené jusqu’à sa cellule. Aminata Diallo a nié son implication dans cette violente agression précise RTL.

Les deux agresseurs de Kheira Hamraoui n’ont pas été interpellés pour l’heure. L’ancienne milieu de terrain du FC Barcelone a été frappée à la barre de fer alors qu’elle rentrait chez elle, le 4 novembre dernier. Elle avait été ramenée à son domicile de Marly-le-Roi (Yvelines), après un dîner avec les autres joueuses et le staff du PSG, à bord d’une voiture conduite par Aminata Diallo. Les investigations se poursuivent.