Allemagne : Cinq enfants de 18 mois à 8 ans retrouvés morts dans un appartement, leur mère suspectée


Illustration. (shutterstock)

La mère de famille a tenté de se suicider, elle est grièvement blessée et n’a pu être interrogée par la police pour le moment.

C’est une terrible affaire d’infanticide présumé qui secoue l’Allemagne. La police de Solingen, une ville située en Rhénanie-du-Nord-Westphalie dans l’ouest du pays, entre Düsseldorf et Cologne, a annoncé avoir fait une macabre découverte dans un appartement ce jeudi.

Cinq enfants âgés de 18 mois à 8 ans sont été retrouvés morts dans leur logement. L’aîné qui est âgé de 11 ans, se trouvait quant à lui chez sa grand-mère. Il est sain et sauf.

La mise en cause est dans un état grave

La mère de famille âgée de 27 ans, qui est de nationalité allemande, a tenté de mettre fin à ses jours en se jetant sous un train au niveau de la gare de Düsseldorf, à environ 25 km de son domicile, précise le quotidien allemand Bild. Cette dernière qui est accusée du quintuple meurtre, est grièvement blessée et hospitalisée. Elle n’a pas pu être interrogée par la police à ce stade et ses motivations restent indéterminées.

Les forces de l’ordre ont été alertées vers 13h45 par la grand-mère de la suspecte, qui leur a annoncé que sa fille venait de tuer ses enfants.


La piste d’une intoxication médicamenteuse

Des examens ont débuté afin de déterminer les causes de la mort des cinq jeunes victimes : trois fillettes de 18 mois, 2 ans et 3 ans, ainsi que deux garçons de 6 et 8 ans. La police a indiqué « enquêter sur la piste » d’une intoxication médicamenteuse. Selon les médias locaux, ce ne sont pas moins de 40 enquêteurs qui travaillent sur cette affaire.

« À ma connaissance, rien de tel ne s’est jamais produit auparavant dans notre région », a réagi le chef de la police de Wuppertal, responsable de la commune de Solingen.