Amiens : Un policier se suicide à son domicile avec son arme de service


Illustration. (photo Alexandre Marchi/PhotoPQR)

Un policier a été retrouvé sans vie à son domicile ce lundi matin à Amiens (Somme). Il s’est ôté la vie en utilisant son arme de service.

Un major de police affecté au service départemental du renseignement territorial (SDRT) d’Amiens a été retrouvé sans vie à son domicile, situé dans le centre-ville de cette même commune apprend-on ce lundi. Ce policier expérimenté s’est donné la mort avec son arme de service. Des constatations ont été réalisées sur place dans la matinée. On ignore les raisons de son terrible geste fatal.

Le drame survient au lendemain d’un autre suicide dans les rangs de la police nationale. Un gardien de la paix de 43 ans affecté à la brigade spécialisée de terrain (BST) de Strasbourg (Bas-Rhin) a mis fin à ses jours à son domicile ce dimanche. Il était marié et père de deux enfants.

Il s’agirait du douzième et du treizième suicide dans l’institution depuis le 1er janvier. L’an passé, 28 policiers nationaux ont commis l’irréparable.

Plusieurs dispositifs ont été mis en place par le ministère de l’Intérieur pour lutter contre ces catastrophes. Une ligne d’écoute a été mise en place pour les policiers victimes d’agressions ou de menaces. Elle est joignable au 0800 95 00 17, tous les jours, de 5 heures à 23 heures. Une cellule de soutien psychologique est aussi disponible 24h/24 au 0805 230 405. Les appels sont « anonymes, confidentiels et gratuits ».