Angers : Un plafond de la prison s’effondre, les fonctionnaires évacués


Illustration Actu17 ©

Suite à ce sinistre qui témoigne de la vétusté de l’établissement pénitentiaire, des travaux doivent être engagés rapidement.

Dans la nuit de mardi et mercredi, un plafond de la Maison d’Arrêt d’Angers (Maine-et-Loire) s’est effondré. Le sinistre a provoqué l’évacuation du personnel et une vingtaine d’employés vont devoir déménager.

La zone condamnée

La zone concernée accueillait uniquement des services administratifs, révèle Le Courrier de l’Ouest. Aucun blessé n’est à déplorer et les cellules de détention ont été épargnées.