Angoulême : Un surveillant pénitentiaire roué de coups par un ex-détenu et ses amis après son service


La maison d'arrêt d'Augoulême. (capture écran Google view)

Reconnu par un ancien détenu qui se trouvait avec plusieurs de ses amis, un surveillant pénitentiaire de la maison d’arrêt d’Angoulême (Charente) a été roué de coups. Sérieusement blessé, 9 jours d’ITT lui ont été accordés.

Tout est parti d’un accrochage alors qu’il venait de sortir de son service de nuit. Un surveillant pénitentiaire de la maison d’arrêt d’Angoulême s’est arrêté pour acheter du pain ce samedi matin vers 7h30 lorsqu’une voiture a percuté le rétroviseur de son véhicule. Le fonctionnaire s’est donc présenté afin de réaliser un constat amiable explique La Charente Libre.

C’est alors que l’un des occupants de la voiture, un ex-détenu de la prison, l’a reconnu. La situation a rapidement dégénéré et le surveillant s’est retrouvé face à une dizaine de personnes, reparties dans deux voitures. Il s’agissait d’amis de cet ancien pensionnaire de la prison.

La victime de 39 ans a tenté de rejoindre rapidement sa voiture mais il a été rattrapé par le groupe d’agresseurs et passé à tabac en pleine rue. L’homme a été pris en charge par les pompiers et transporté à l’hôpital d’Angoulême.

Fracture du nez et de la pommette

Souffrant notamment d’une fracture du nez et de la pommette mais également de nombreux hématomes et contusions, la victime s’est vu attribuer 9 jours d’ITT (Incapacité totale de travail). Il a pu quitter l’hôpital seulement ce dimanche matin.


Une enquête a été ouverte afin d’interpeller les auteurs de cette violente agression en réunion. Les collègues de la victime ont manifesté ce lundi matin durant deux heures, devant la maison d’arrêt, en solidarité avec la victime.