Ariège : L’employée volait chaque jour des tickets à gratter, le préjudice s’élève à 70 000 €


Illustration. (Flickr / Brian Smithson)

Une employée de brasserie située en Ariège a été condamnée pour avoir subtilisé des tickets à gratter à son employeur, chaque jour. Le montant du préjudice est exorbitant.

La justice a condamné ce mercredi une quadragénaire à 18 mois de prison avec sursis. Elle devra en outre rembourser les sommes détournées. Cette femme était employée dans une brasserie depuis plus de dix ans.

Dès que son patron avait les yeux tournés, elle subtilisait de nombreux tickets à gratter, relate La Dépêche.

70 000 € de préjudice

La chance ne lui a pas souri. C’est l’expert comptable du commerce qui a découvert le pot aux roses. Il a fait appel à un huissier pour constater les prélèvements quotidiens qui pouvaient atteindre 750 euros. Au total, la somme ainsi détournée avoisine les 70 000 euros.

Face aux magistrats, la prévenue a affirmé qu’elle avait une addiction aux jeux, et qu’elle comptait rembourser son employeur avec ses gains espérés…