Attaques visant des bars à chicha en Allemagne : au moins 9 morts, l’auteur présumé retrouvé mort


Neuf personnes ont été tuées dans deux fusillades différentes à Hanau ce mercredi soir. (capture écran vidéo @dnerfunboss)

Un homme qui aurait agi seul a ouvert le feu sur deux bars à chicha ce mercredi soir dans la commune de Hanau, près de Francfort (Allemagne), faisant neuf morts et plusieurs blessés graves. Le parquet antiterroriste s’est saisi de l’enquête.


La police a annoncé ce jeudi matin avoir retrouvé le corps sans vie de l’auteur présumé des attaques visant des bars à chicha à Hanau. Une chasse à l’homme avait été lancée au milieu de la nuit pour le retrouver et c’est finalement à son domicile que le suspect a été découvert mort. Un second corps sans vie se trouvait avec le sien, il s’agirait de celui de sa mère selon plusieurs médias allemands.

« Il n’y a aucune indication que d’autres suspects étaient impliqués », a précisé la police. Les enquêteurs ont également retrouvé la voiture de l’assaillant présumé dans laquelle se trouvaient des chargeurs et des munitions.

Une lettre et une vidéo de confessions

Le tireur, Tobias R. était possesseur d’un permis de chasse. Une lettre et une vidéo de confessions ont été découvertes par les policiers. Selon Bild, les documents contiendraient des revendications de la droite radicale. Le suspect qui serait de nationalité allemande évoque la nécessité de détruire certains peuples qui ne peuvent plus être expulsés d’Allemagne, selon le quotidien allemand.

La police avait donné un premier bilan de huit morts et cinq blessés graves peu après minuit, mais ce dernier a été revu à la hausse ce jeudi matin, l’un des blessés ayant succombé à ses blessures. La police n’a pas encore indiqué si le mis en cause s’en était pris à sa mère et de quelle façon il était décédé.

La première attaque a visé le bar à chicha le Midnight situé dans le centre-ville de Hanau, ville de près de 100 000 habitants, vers 22 heures. Trois personnes ont été tuées.

L’assaillant a ensuite pris la fuite en voiture et s’est dirigé vers un second bar à chicha dans le quartier de Kesselstadt, à environ 2,5 km. Il a de nouveau ouvert le feu et a tué cinq autres victimes dont une femme. Les autorités ont annoncé au milieu de la nuit que cinq autres victimes étaient gravement blessées. L’une d’entre elle est décédée quelques heures plus tard. Une grande partie des victimes sont d’origine kurde indique le quotidien allemand.


Le parquet antiterroriste s’est saisi de l’enquête ce jeudi matin.

Un groupuscule arrêté ce vendredi

L’Allemagne a été visée par plusieurs attaques djihadistes ces dernières années mais les autorités sont également inquiètes de la menace terroriste de la droite radicale, notamment depuis le meurtre d’un élu pro-migrant en juin dernier qui était membre du parti de la chancelière allemande Angela Merkel.

Vendredi dernier, 12 membres d’un groupuscule d’extrême droite ont été arrêtés dans le cadre d’une vaste enquête antiterroriste en Allemagne. Ils sont soupçonnés d’avoir planifié des attaques majeures contre des mosquées, imitant le modèle de l’attaque de Christchurch en Nouvelle-Zélande qui avait fait 51 morts dans deux mosquées différentes. L’assaillant qui avait été arrêté peu après, et avait filmé la tuerie en direct.