Attentat de Christchurch : Le Conseil français du culte musulman porte plainte contre Facebook et Youtube


Le terroriste Brenton Tarrant a été arrêté par la police peu après les faits. (capture écran vidéo Facebook)

Le terroriste de Christchurch Brenton Tarrant, qui a tué 50 personnes dans un attentat visant deux mosquées, a diffusé l’attaque en direct sur Facebook. La vidéo avait ensuite été diffusée sur les réseaux sociaux. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a décidé de déposer plainte.

La plainte du CFCM a été envoyée ce matin au procureur de la République de Paris. Elle a été déposée pour « diffusion de message à caractère violent incitant au terrorisme ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine susceptible d’être vu ou perçu par un mineur » indique BFMTV.

Facebook France et Youtube France sont visés par ce dépôt de plainte. Le tueur avait diffusé l’attentat en direct sur Facebook, par l’intermédiaire d’une caméra qu’il avait accrochée sur sa tête.

50 fidèles de Christchurch (Nouvelle-Zélande) ont été tués par les tirs du terroriste, qualifié de « terroriste extrémiste de droite et violent » par le Premier ministre australien.