Attentat de Conflans : les deux collégiens de 14 et 15 ans mis en examen et remis en liberté


Illustration © Actu17

Les deux collégiens accusés d’avoir désigné Samuel Paty au terroriste ont été mis en examen ce mercredi soir avant d’être remis en liberté, sous contrôle judiciaire.

Sept personnes ont été déférées devant la justice ce mercredi à l’issue de leur garde à vue, dans l’enquête sur l’attentat de Conflans dans lequel un terroriste, Abdoullakh Anzarov, a décapité un enseignant de 47 ans, Samuel Paty, non loin de son collège.

Deux collégiens qui faisaient partie de ces personnes ont été mis en examen pour « complicité d’assassinat en relation avec une activité terroriste » selon leurs avocats qui se sont exprimés à BFMTV. Ils ont ensuite été remis en liberté sous contrôle judiciaire.

Ces derniers sont accusés d’avoir renseigné l’assaillant en échange d’argent, alors que le tueur cherchait à identifier le professeur dont il n’avait que l’identité.