Aude : Interpellé déguisé en gendarme et en possession de nombreuses armes, il est écroué


De nombreuses armes et munitions ont été saisies chez un homme se faisant passer pour un gendarme. (Twitter / @Gendarmerie_11)

Un homme, se faisant passer pour un gendarme a été condamné à huit mois de prison et incarcéré. Les (vrais) gendarmes ont découvert de nombreuses armes et munitions dans sa voiture et à son domicile.

L’attention des forces de l’ordre a été attirée par un homme qui faisait le plein d’essence de son véhicule dans une station service de Lézignan-Corbières (Aude), mercredi dernier. Les gendarmes mobiles de l’escadron de Belley, en détachement dans le secteur pour procéder aux contrôles des déplacements, ont été surpris de voir cet homme vêtu d’un uniforme ressemblant à celui de leurs camarades.

Ils ont alors pris contact avec lui et l’ont questionné au sujet de son accoutrement. Sans se démonter, l’homme a affirmé être retraité de la gendarmerie tout en présentant une fausse carte de retraité censée les convaincre, rapporte Le Métropolitain.

Il termine en garde à vue

Cette pâle copie de carte de retraité de la gendarmerie n’a pas trompé les militaires. Pourtant, le suspect a insisté, assurant avoir été envoyé depuis Montpellier prêter main forte aux gendarmes de l’Aude. Il a été interpellé et placé en garde à vue.

Dans son véhicule, les militaires ont découvert une vingtaine d’armes blanches dont des machettes et quelque 600 cartouches avec des pièces d’armes à feu, qui ont été saisies.


Une perquisition a été menée à son domicile de Saint-Pons-de-Thomières (Hérault), dès le lendemain. Les gendarmes ont découvert et saisi plus de 1 000 munitions, une quinzaine d’armes a feu, des arbalètes, et des armes blanches.

8 mois de prison ferme avec mandat de dépôt

Le jour même, le mis en cause faisait l’objet d’une comparution immédiate devant le tribunal de Narbonne pour « détention d’armes », « port illégal d’uniforme » et « usage d’un faux document administratif ». Il a écopé de 8 mois de prison ferme avec mandat de dépôt et a été incarcéré dans la foulée.