Blois : Il vole des bombes lacrymogènes dans les voitures de police puis agresse les policiers dans le commissariat


Un homme a agressé des policiers dans le commissariat de Blois. (capture écran Google)

Un homme a pénétré dans le commissariat de Blois en pleine nuit pour s’en prendre aux policiers. Il a été difficilement maîtrisé.

Il était environ 5 heures dans la nuit de samedi à dimanche lorsqu’un homme s’est introduit dans la cour du commissariat de Blois. Ce dernier a fouillé les véhicules de police en stationnement raconte La Nouvelle République. Après avoir dérobé deux bombes lacrymogènes à l’intérieur des voitures des forces de l’ordre, il a pénétré dans les locaux de police.

Il s’est immédiatement dirigé vers la salle de pause où se trouvaient trois policiers et les a menacés de mort. Les fonctionnaires l’ont maîtrisé tant bien que mal.

Trois fonctionnaires blessés

L’une des bombes lacrymogènes a explosé au sol durant cette interpellation mouvementée, tandis que l’agresseur s’est violemment débattu. Trois policiers ont été blessés lors de cette intervention. Deux se sont vu attribuer 3 jours d’Incapacité totale de travail (ITT), un troisième s’est vu prescrire une ITT d’un jour.

Déjà connu des services de police, cet homme âgé de 37 ans qui était en état d’ébriété a été placé en garde à vue. Quelles étaient ses motivations ? Il devra en tout cas répondre de ses actes en septembre prochain devant le tribunal correctionnel de Blois.


La nuit suivante, les policiers de Meyzieu près de Lyon (Rhône), ont quant à eux entendu du bruit venant de l’extérieur. Un homme était en train de casser la porte du commissariat à coups de pied de biche. Il a été placé en garde à vue.