Carcassonne : Un militaire de 20 ans du 3e RPIMA tué d’un tir accidentel


Des militaires Sentinelle sur une aire de repos de l’autoroute A31 le 23 mars 2017. (Illustration/PhotoPQR/Maxppp)

Un militaire âgé de 20 ans a été tué par un coup de feu accidentel ce mercredi après-midi au cours d’un entrainement, à Carcassonne (Aude).

Le drame s’est produit vers 15 heures près du village de Mas-des-Cours, sur le champ de tir de Villemaury. « Un soldat du 3e RPIMA faisant une mauvaise manipulation a ouvert le feu sur un autre soldat de ce régiment », a expliqué le colonel Eric de Lapresle, conseiller communication du chef d’état-major de l’armée de terre, à France Bleu.

Le colonel a précisé qu’une enquête avait été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes de cette tragédie. Les gendarmes se sont rendus sur place pour procéder à des constatations.

La victime, un soldat appartenant au 3e RPIMA de Carcassonne, a été touchée d’une balle de calibre 9 mm dans le dos. Malgré les tentatives de réanimation, elle est décédée.

C’est sur ce champ de tir que les militaires de ce régiment de parachutistes d’infanterie, qui sont rentrés récemment du Mali, s’entraînent régulièrement.