Cholet : Deux morts et une femme grièvement blessée dans une double agression, un suspect interpellé


Illustration Actu17 ©

Deux hommes ont été tués à Cholet (Maine-et-Loire) ce samedi après-midi. Une femme est aussi grièvement blessée. Un suspect a été interpellé.


Une double agression violente a eu lieu ce samedi après-midi peu après 16 heures, à Cholet. « On a deux personnes âgées qui sont retrouvées blessées, malheureusement Monsieur n’a pas survécu à ses blessures et son épouse est en urgence absolue et a été prise en charge », a annoncé le procureur de la République d’Angers, Éric Bouillard, cité par Le Figaro.

Le défunt qui était âgé de 83 ans, a été transporté à l’hôpital en hélicoptère mais il est décédé durant le trajet. Son épouse, âgée de 81 ans, est grièvement blessée. Hospitalisée, ses jours ne sont néanmoins pas en danger.

La seconde agression s’est déroulée une vingtaine de minutes plus tard. Un homme d’une cinquantaine d’années a « succombé à ses blessures », a précisé le magistrat. Ce dernier a été tué dans un immeuble de la rue Eugène Delacroix. Il a été touché à la tête.

Les policiers ne sont pas encore certains d’avoir arrêté le tueur

Un suspect de 35 ans a été interpellé dans son appartement vers 18 heures, suite à un signalement donné. Le trentenaire habite dans un immeuble situé à proximité. « Mais il n’y a pas d’éléments suffisants pour dire “on a l’auteur des faits” », a tempéré Éric Bouillard.


Les victimes auraient été attaquées avec une arme blanche. Le procureur de la République a indiqué que l’arme utilisée lors de cette agression sanglante est « a priori », « un objet contondant ou coupant ». « Il n’y a pas de caractère terroriste pour l’instant de revendiqué », a-t-il ajouté.

Les motivations du tueur restent inconnues pour l’heure. Par ailleurs, le suspect arrêté est déjà connu des services de police pour des délits de droit commun. Il est inconnu des services de renseignement selon Le Parisien. Le mis en cause s’en serait d’abord pris au quinquagénaire décédé qui a été violemment roué de coups, avant de sortir et attaquer le couple précise le quotidien.

Un vaste périmètre de sécurité a été mis en place par la police et des constatations étaient en cours ce samedi soir. L’enquête a été confiée à la police judiciaire et à la sûreté départementale.