Chute d’un arbre dans une école à Bessens : les enfants hors de danger, l’un a été amputé d’une jambe


L'école primaire Jules Ferry de Bessens. (capture écran Google view)

Un marronnier est tombé dans la cour d’une école primaire Jules Ferry à Bessens (Tarn-et-Garonne) ce jeudi après-midi vers 15h45. Les enfants étaient en pleine récréation.

Trois enfants sont restés bloqués sous l’arbre pesant de 4 à 5 tonnes. Deux d’entre-eux ont été évacués en état d’urgence absolue, leur pronostic vital n’est plus engagé mais l’un a dû être amputé d’une jambe. Le second a été blessé au niveau du torse a indiqué le préfet Pierre Besnard, ce vendredi.

Les deux victimes sont toujours en soins intensifs à l’hôpital Purpan de Toulouse. Théo et Damien âgés de 6 et 7 ans, sont restés coincés deux heures sous les branchages du marronnier explique La Dépêche. Les secours ont dû utiliser notamment une tronçonneuse pour les désincarcérer.

La petite fille qui a été coincée sous l’arbre n’a été que légèrement blessée.

« Des enfants ont vu les racines se soulever et ont eu le réflexe de s’écarter »

Le préfet a par ailleurs indiqué qu’il n’y avait « pas de signe avant coureur » avant la chute de cet arbre. Météo-France a précisé que des rafales de vent pouvaient atteindre jeudi après-midi 50 km/h dans la région de Montauban.

« Les enfants étaient en train de jouer autour (de l’arbre), des enfants ont vu les racines se soulever et ont eu le réflexe de s’écarter » a raconté Cécile Lafontaine, mère de deux petites filles de 7 ans qui se trouvaient dans la cour au moment du drame. « J’ai été prévenue par téléphone par une autre mère de famille, je savais qu’il avait eu un drame. Pendant 10 minutes, mon cœur s’est arrêté » a-t-elle confié.

Une enquête judiciaire a été ouverte et l’école a été placée sous scellé.