Confinement : 2 motards de la gendarmerie renversés par un fuyard dans les Pyrénées-Atlantiques


Illustration Actu17 ©

Un drame a été évité de justesse. Toutefois, l’un des deux gendarmes a dû être hospitalisé après avoir été percuté par le chauffard.

Deux motards ont été victimes d’un fuyard, alors qu’ils participaient à un contrôle des déplacements durant le confinement de la population à cause du coronavirus. Ce mercredi peu avant 18 heures, ils ont été invités par leurs camarades à contrôler un véhicule suspect sur la commune de Soumoulou (Pyrénées-Atlantiques).

Son conducteur en a décidé autrement et a refusé d’obtempérer aux injonctions des militaires. Il a accéléré et pris la fuite, suivi de près par les motards de la gendarmerie, rapporte Sud Ouest.

Il fonce sur le barrage

Le fuyard s’est engagé à vive allure dans les rues de cette petite commune d’environ 1 500 âmes qu’il ne connaissait manifestement pas. Il s’est retrouvé pris au piège dans une impasse, tandis que les gendarmes plaçaient leurs motos en travers de sa route pour éviter qu’il n’en ressorte.

Malheureusement, le suspect n’a pas hésité à foncer dans le barrage, percutant les gendarmes. L’un des deux s’en est sorti indemne, mais le second se plaignait de douleurs aux cervicales. Il a été pris en charge par les secours et hospitalisé. Le suspect est parvenu à s’enfuir.


Un hélicoptère déployé

Une véritable chasse à l’homme s’est alors mise en oeuvre. Les forces de l’ordre de tout le secteur ont été mobilisées pour mettre en place des barrages routiers. Un hélicoptère a été déployé pour mener des recherches.

En vain, le suspect a disparu. L’enquête se poursuit pour tenter de l’identifier.