Confinement : Armé d’un scalpel et d’un poignard, il tente de se venger après avoir été verbalisé


Un homme armé s'est introduit dans la cour du commissariat de Carmaux, ce mardi. (photo Google)

Un homme sanctionné par 135 euros d’amende pour le non-respect des règles de confinement liées au coronavirus n’a pas digéré sa verbalisation. Il a décidé de se venger et a mis à exécution son plan.


Les policiers de Carmaux (Tarn) ont été surpris de voir un homme s’introduire dans la cour du commissariat par escalade, ce mardi. Les fonctionnaires sont immédiatement intervenus et l’ont maîtrisé. Sur l’intrus âgé de 24 ans, les fonctionnaires ont saisi un scalpel et un poignard, relate actuToulouse.

Hospitalisé d’office

D’après des informations communiquées avec parcimonie par le parquet, le jeune homme aurait tenté de se venger après avoir été verbalisé pour non-respect du confinement.

Présentant vraisemblablement des troubles psychologiques, le mis en cause a été examiné par un médecin avant d’être déféré au parquet d’Albi. Il a finalement fait l’objet d’une hospitalisation d’office.