Confinement : Les policiers municipaux piégés par un épouvantail sur la plage de Cabourg


Les policiers de Cabourg ont été piégés par un habitant qui a installé un épouvantail bien équipé sur la plage. (DR)

Après la poupée gonflable installée sur une plage de l’Hérault, c’est à Cabourg (Calvados) que les forces de l’ordre ont été trompées par un plaisantin.


Lorsqu’ils ont aperçu cet homme en train de pêcher tranquillement, installé sur la plage de Cabourg ce jeudi, les policiers municipaux sont intervenus. Mais le contrôle du confinement s’est arrêté tout net. Les fonctionnaires n’avaient pas affaire à un pêcheur mais à un épouvantail déposé là pour les piéger.

Taquin, l’habitant qui a fait cette blague aux policiers avait pensé à tout : canne à pêche, chaise et même canettes de bière. Le piège, qui a parfaitement fonctionné, a bien fait rire les amis du plaisantin, mais pas uniquement. Publiées sur les réseaux sociaux, les photos sont devenues virales et ont redonné le sourire à nombre d’internautes.

Cet épouvantail a été installé sur la plage de Cabourg pour piéger les policiers municipaux, qui sont tombés dans le panneau. (DR)

Une poupée gonflable sur une plage de l’Hérault

Cette blague n’est pas sans rappeler la poupée gonflable installée sur la plage de Carnon (Hérault) qui avait attiré une patrouille de motards de la gendarmerie, qui pensait avoir affaire à une contrevenante, dimanche dernier.

Pas rancuniers, les gendarmes de l’Hérault avaient publié une photo de la poupée gonflable, à leur tour sur leur compte Twitter officiel, avec un commentaire : « En surveillance des plages, les gendarmes ont porté secours à une poupée abandonnée par son propriétaire ».