Coronavirus chinois : un second cas a été confirmé aux États-Unis, à Chicago


Un second cas de coronavirus a été détecté à Chicago aux États-Unis. (capture écran Google)

Une femme a été diagnostiquée comme étant contaminée par le coronavirus chinois, à Chicago dans l’Illinois (États-Unis) ont annoncé ce vendredi les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Il s’agit du second cas dans le pays.

La patiente « se porte bien cliniquement » a déclaré Allison Arwady, responsable de santé publique à Chicago lors d’une conférence de presse. Cette dernière, qui est âgée d’une soixantaine d’années se trouvait à Wuhan en Chine, là où la majorité des cas et des décès ont été recensés. Elle est revenue à Chicago le 13 janvier dernier.

En outre, 63 personnes dans 22 États américains différents font l’objet d’examens afin de déterminer s’ils ont eux aussi été contaminés.

Un homme a été hospitalisé à Everett près de Seattle dans l’État de Washington cette semaine, initialement pour une pneumonie. Les tests ont confirmé qu’il avait été infecté par le coronavirus. Ce dernier rentrait lui aussi d’un voyage à Wuhan.

Plus d’informations à venir.