Coronavirus : L’Allemagne va reconfiner 360 000 habitants pour la première fois après l’apparition d’un nouveau foyer


L'entrée d'un terrain de jeu pour enfants fermé en raison du coronavirus, le 26 mars 2020 à Mayence, en Allemagne. (Vahdet Hodzic / Shutterstock)

L’Allemagne a annoncé ce mardi, pour la première fois, un reconfinement local suite à l’apparition d’un nouveau foyer de contamination de Covid-19.

Plus de 1500 cas de coronavirus ont été recensés dans un grand abattoir en Allemagne, ce qui a poussé les autorités à agir. « Nous allons réintroduire un confinement dans l’ensemble du canton de Gütersloh » a annoncé ce mardi le dirigeant de la région, la Rhénanie du Nord-Westphalie, Armin Laschet. Environ 360 000 habitants vivent dans ce canton.

Pour l’heure, ce reconfinement est prévu jusqu’au 30 juin et va imposer une limitation stricte des contacts entre personnes, la fermeture des bars, cinémas, musées, ainsi que l’interdiction des activités de loisirs dans des espaces fermés. Les restaurants ne pourront accueillir que des personnes vivant dans le même foyer.

Des mesures prisent dans le but de « calmer la situation » et d’« accroître les tests » de dépistage du coronavirus a précisé Armin Laschet.

7000 personnes placées en quarantaine

En comparaison avec ses voisins européens, l’Allemagne a été relativement épargnée par la pandémie de Covid-19 jusqu’ici. Ce nouveau foyer de contamination se trouve dans un abattoir qui emploie près de 6700 personnes, dont beaucoup viennent de Bulgarie et de Roumanie précise Ouest-France. Il se situe près de Gütersloh, dans l’ouest du pays.


Les autorités locales ont expliqué ce lundi soir que 1533 personnes avaient été testées positives au Covid-19 dans le canton. 7000 autres ont été placées en quarantaine, 21 sont hospitalisées et 6 se trouvent en soins intensifs.