Coronavirus : Les masques du bloc opératoire «ont tous été volés», dénonce un chef de service du CHU de Nice


Illustration. (photo shutterstock)

Le coup de sang du Professeur Charles Hugo-Marquette, chef de service de la pneumologie au CHU de Nice, n’a pas fini de faire parler. Et pour cause : il dénonce des vols récurrents de masques de protection à l’hôpital Pasteur 1.


Ce vendredi, le chef de service de la pneumologie au CHU de Nice est en colère et il le fait savoir. Le professeur dénonce le comportement « irrationnel » des gens, après avoir constaté de multiples vols de masques de protection au sein de l’hôpital Pasteur 1.

« Aberrant ! » lance-t-il en dénonçant le fait qu’à cause de ces vols, plus aucun masque ne se trouve au bloc opératoire, relate Nice Matin.

Des masques indispensables

Le pneumologue pointe du doigt les visiteurs du service dont certains ont un comportement qu’il qualifie d’irresponsable. Ces personnes s’emparent des masques de protection qui se trouvent dans les penderies situées à l’entrée des chambres d’isolement.

Des vols de matériel indispensable pour la protection des patients et des soignants et qui risquent de les mettre en grand danger. Cette information intervient alors qu’un premier cas confirmé de coronavirus Covid-19 a été enregistré ce vendredi matin dans les Alpes-Maritimes.