Coronavirus : Nouveau bilan de 366 morts en Italie, soit 133 décès supplémentaires en 24 heures


L'entrée de la ville de Codogno en Lombardie le vendredi 6 mars, alors que des habitants échangent des produits de premières nécessités. (photo Carlo Cozzoli IPA / Maxppp ©)

L’Italie annonce à nouveau un bilan inquiétant ce dimanche avec 133 morts supplémentaires en l’espace de 24 heures, soit un bilan de 366 décès au total. Le pays a recensé 7375 cas de contamination au Covid-19, à ce stade.


133 patients sont décédés ces dernières 24 heures en Italie après avoir été contaminés par le coronavirus selon un nouveau bilan officiel. En l’espace de quatre jours, le pays a annoncé le décès de 259 personnes en lien avec le Covid-19.

Par ailleurs, le pays a enregistré 1492 nouveaux cas ce dimanche, soit un total de 7375. L’Italie annonce ce dimanche soir avoir commandé 22 millions de masques respiratoires.

Milan, Venise et le nord du pays en quarantaine

L’Italie a annoncé ce dimanche matin des mesures drastiques pour faire face à l’épidémie de coronavirus : 15 millions d’habitants ont été mis en quarantaine.

Les déplacements pour entrer et sortir d’une vaste zone dans le nord de l’Italie, allant de Milan, capitale économique du pays, à Venise, haut lieu du tourisme mondial, sont désormais limités aux « impératifs professionnels dûment vérifiés et à des situations d’urgence, pour des raisons de santé » indique un décret.


Le texte interdit toutes les manifestations culturelles, sportives ou religieuses. Les discothèques, cinémas, théâtres, pubs, écoles de danse et autres lieux similaires devront rester fermés sur le plan national jusqu’au 3 avril. Les stations de ski ont subi le même sort, alors que cette région en compte un nombre important.

Les écoles et les universités n’accueillent plus les élèves et les enseignants, les musées resteront fermés également. Les restaurants et les bars ont la possibilité de poursuivre leurs activités mais doivent assurer une distance de sécurité d’au moins un mètre entre les clients.

L’Italie est désormais le second pays le plus touché par le Covid-19 dans le monde, après la Chine.