Coronavirus : Plus de 11 000 nouveaux cas et 27 décès supplémentaires en France en 24 heures


Deux médecins au centre de dépistage ambulatoire du coronavirus a l'hôpital Henri Mondor à Créteil, le 6 mars 2020. (Illustration/photo IP3 PRESS/MAXPPP)

Plus de 11 000 nouveaux cas ont été dépistés en France durant les dernières 24 heures. 27 décès supplémentaires ont aussi été enregistrés.

Alors que de nouvelles mesures de restriction entrent en vigueur dès ce soir dans la métropole d’Aix-Marseille, notamment avec la fermeture des bars et des restaurants, le nombre de nouveaux cas de Covid-19 détectés ce dimanche en France s’élève à 11 123 indique Santé Publique France, contre 14 412 la veille.

Dans ce même laps de temps, 27 nouveaux décès en lien avec le coronavirus ont été comptabilisés en France, en milieu hospitalier. Au total, 31 727 personnes ont perdu la vie depuis le 1er mars dont 21 061 dans les hôpitaux.

Le taux de positivité des tests passe à 7,4%

47 nouveaux clusters ont été identifiés soit 1230 foyers qui sont en cours d’investigation actuellement, dont 238 dans les Ehpad.

Le taux de positivité des tests progresse une nouvelle fois et atteint maintenant 7,4%. Il était de 7,2% ce samedi. Au cours des sept derniers jours, 4204 nouvelles hospitalisations ont été enregistrées dont 786 en réanimation.


« Si rien ne change », la France fera face à une « épidémie généralisée »

Dans un entretien au Journal du Dimanche, le président du conseil national de l’Ordre des médecins Patrick Bouet a prévenu que « la deuxième vague arrive plus vite que nous le redoutions ». « Si rien ne change », la France fera face à une « épidémie généralisée » pendant de longs mois, avec un système de santé « incapable de répondre à toutes les sollicitations ».

« Mercredi, Olivier Véran a choisi un langage de vérité mais il n’est pas encore allé assez loin. Il n’a pas dit que, si rien ne change, dans trois à quatre semaines, la France va devoir affronter, pendant plusieurs longs mois d’automne et d’hiver, une épidémie généralisée sur tout son territoire », a-t-il insisté.