Coronavirus : Un premier enfant atteint d’une forme proche de la maladie de Kawasaki est décédé à Marseille


Illustration. (shutterstock)

125 enfants ont contracté cette maladie proche de celle de Kawasaki, en France, depuis le 1er mars. L’un qui était âgé de 9 ans est décédé à Marseille. Une première en France.


Un enfant qui était âgé de 9 ans est décédé à l’hôpital de La Timone à Marseille indique La Provence. L’information a été confirmée ce vendredi matin. Il s’agit du premier décès de ce type en France.

Le petit garçon était atteint d’une forme proche de la maladie de Kawasaki. Il présentait « une comorbidité neuro-développementale » précise Santé publique France. L’enfant, décédé d’une « atteinte neurologique liée à un arrêt cardiaque », avait « une sérologie montrant qu’il avait été en contact » avec le coronavirus a précisé le professeur Fabrice Michel, chef du service de réanimation pédiatrique de La Timone.

Un lien avec le coronavirus ne fait que peu de doutes

« Il conviendra d’exploiter son dossier médical, afin de comprendre s’il n’avait pas de pathologie préexistante », a-t-il aussi indiqué. Le lien avec le coronavirus et cette maladie « semble cependant difficile à nier », a ajouté Fabrice Michel qui se montre rassurant auprès du quotidien en expliquant que « tous les autres cas dont nous avons eu connaissance se sont remis, en quelques jours, après traitement à l’immuglobuline ».

Le professeur Alexandre Belot, rhumato-pédiatre à l’hôpital Femme-mère-enfant de Lyon, a également assuré au journal Le Monde que la relation entre le syndrome de Kawasaki et le Covid-19 existe bel et bien.


125 enfants ont contracté ce syndrome inflammatoire en France entre le 1er mars et le 11 mai. L’âge moyen est de 8 ans. La moitié de ces patients souffre d’une inflammation du myocarde, le muscle principal du cœur.