Coronavirus : Une infirmière agressée en pleine rue pour ses masques de protection à Limoges


Illustration Actu17 ©

L’agresseur est parvenu à prendre la fuite avec son butin : des masques de protection respiratoire et une solution hydroalcoolique.

Une infirmière libérale a déposé plainte ce jeudi matin au commissariat de Limoges (Haute-Vienne). Elle a déclaré avoir été victime d’une singulière agression vers 9h30, alors qu’elle effectuait la tournée de ses patients dans le centre-ville.

Sur le parking d’une résidence, un homme aurait surgi en la menaçant. « Donne ton matos ou tu crèves », lui aurait-il lancé en exigeant qu’elle lui remette ses masques de protection respiratoire et de la solution hydroalcoolique, rapporte Le Populaire du Centre.

Un contexte difficile pour les soignants

L’agresseur portait une capuche et se dissimulait le visage avec une écharpe, d’après sa déclaration. Il a pris la fuite à pied avec son butin : un flacon de gel hydroalcoolique et une boîte de 18 masques – la seule dont elle disposait, et qui lui avait été fournie la veille.

Dans une voix mêlée de sanglots, l’infirmière a lâché : « Ce n’est plus possible de travailler comme ça. Non seulement on bosse sept jours sur sept, mais en plus on ne nous fournit aucun matériel pour travailler et on se fait agresser et voler », auprès du quotidien régional.