Coronavirus : Une prolongation du confinement «très vraisemblablement nécessaire» estime Santé Publique France


Le service de virologie du CHU de Nantes le 10 mars 2020. (PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP ©)

La prolongation du confinement sera « très vraisemblablement nécessaire » a expliqué ce jeudi matin Geneviève Chêne, directrice générale de l’agence sanitaire Santé publique France.

« Il est vraisemblable qu’il y ait plus de cas en France que ceux qu’on peut arriver à confirmer chaque jour », a estimé Geneviève Chêne ajoutant que « la prolongation sera très vraisemblablement nécessaire ».

Les dynamiques de l’épidémie « dépendent de l’adhésion de chacun aux mesures barrières et de confinement » a-t-elle ajouté. Selon la directrice générale, « un freinage important » de l’épidémie devrait pouvoir être observé « dans les 2 à 4 semaines ».

Ceux qui ne respectent pas la mesure de confinement sont des « imbéciles » pour Christophe Castaner

Interrogé ce jeudi matin sur Europe 1, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a indiqué que ceux qui ne respectaient pas le confinement étaient des « imbéciles ». « Certains considèrent qu’on est un petit héros quand on enfreint les règles. Eh bien non, on est un imbécile dans son comportement et surtout une menace pour soi-même », a-t-il expliqué.

« Ils font courir des risques à eux, leur famille, leurs proches mais aussi aux personnels de santé qui seront là, même s’ils ont des comportements idiots, ils seront là pour les accompagner, les soigner, les sauver », a ajouté le ministre de l’Intérieur.


264 morts, 931 patients en réanimation

264 personnes contaminées par le Covid-19 sont décédées en France et 931 se trouvent dans un état grave en réanimation à ce stade, a indiqué Jérome Salomon, le directeur général de la Santé, ce mercredi soir. 1404 nouveaux cas ont été recensés hier soit un total de 9134 cas confirmés depuis le début de l’épidémie.