Couvre-feu : voici la nouvelle attestation pour se déplacer de 20 heures à 6 heures


Une nouvelle attestation de sortie est disponible.

Le couvre-feu a débuté ce mardi en France, il est désormais possible de se déplacer sans limite de kilomètres. De 20 heures à 6 heures, il est toutefois nécessaire d’avoir une attestation de sortie.

Un mois et demi après le reconfinement, la France repasse en couvre-feu. Pour les sorties de 20 heures à 6 heures, il est nécessaire d’avoir une attestation de sortie remplie.

Par ailleurs, il sera possible de se déplacer librement pour la nuit de Noël mais par pour le 31 décembre où le couvre-feu s’appliquera normalement. Le réveillon du Nouvel an « concentre tous les ingrédients d’un rebond épidémique » a expliqué le Premier ministre Jean Castex la semaine dernière.

Une attestation papier et numérique

Le ministère de l’Intérieur a mis en ligne une nouvelle attestation de sortie pour ce couvre-feu, qu’il est possible de télécharger et imprimer ici. Il est nécessaire de remplir son nom, son prénom, sa date et son lieu de naissance, son adresse complète, puis d’indiquer un motif de sortie autorisée, et enfin de signer.

Une attestation numérique est également disponible. Elle permet de l’avoir directement sur son téléphone, sans avoir à l’imprimer. Il s’agit du même générateur que lors des précédentes mesures de confinement. Vous pouvez y accéder directement ici.

Voici les motifs pour lesquels il est autorisé de se déplacer :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou le lieu d’enseignement et de formation.
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ; consultations et soins des patients atteints d’une affection de longue durée et l’achat de médicaments.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d’enfants.
  • Déplacements des personnes en situation de handicap et leur accompagnant.
  • Convocation judiciaire ou administrative.
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.
  • Déplacements liés à des transits pour des déplacements de longues distances.
  • Déplacements brefs, dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.

Une contravention de 135 euros

En cas de non-respect des mesures de couvre-feu, les contrevenants s’exposent à une verbalisation de 135 euros puis, en cas de double récidive – trois infractions au total – à 6 mois d’emprisonnement et 3750 euros d’amende. En cas de récidive durant les 15 jours, l’amende sera de 1500 euros.