Covid-19 : A partir du 15 décembre, le pass sanitaire des plus de 65 ans conditionné à un rappel vaccinal

Emmanuel Macron, le 9 novembre 2021. (capture écran)

Le président de la République Emmanuel Macron s’est exprimé ce mardi soir pour la neuvième fois depuis le début de la crise sanitaire. Retrouvez ci-dessous les annonces du chef de l’État concernant le Covid-19.

20h15. Le port du masque à l’école maintenu pour le moment. « La vaccination ne suffit pas », appuie Emmanuel Macron. En outre, il n’y aura pas de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans.

20h13. Le président de la République annonce l’arrivée « de premiers traitements efficaces contre les formes graves » du Covid-19, dès le début de l’année 2022.

20h12. « Le contrôle pour l’application du pass sera renforcé partout », annonce Emmanuel Macron. « C’est grâce a la vaccination au pass, aux gestes barrières que nous pourrons continuer de vivre et ne pas refermer les activités ».

20h08. A partir du 15 décembre, il sera nécessaire pour les plus de 65 ans « et les plus fragiles », d’avoir fait un rappel vaccinal pour que leur pass sanitaire reste valide annonce le président de la République. « Si vous avez été vaccinés depuis plus de six mois, je vous demande d’aller prendre rendez-vous. À partir du 15 décembre, il faudra justifier d’un rappel pour prolonger la validité de votre pass sanitaire. »

La campagne de rappel s’ouvrira à partir de début décembre pour « les Français âgés de plus de 50 ans ». Les modalités seront précisées ultérieurement par le gouvernement.

20h06. « Depuis la première vaccination en décembre 2020, nous avons injecté en dix mois plus de 100 millions de doses. 51 millions d’entre vous sont entièrement vaccinés. Grâce au passe sanitaire, nous sommes parvenus à maîtriser l’épidémie », affirme Emmanuel Macron. « Des dizaines de milliers de nos compatriotes sont touchés par ce qu’on appelle des Covid longs », rappelle-t-il.

20h05. « Nous n’en avons pas terminé avec l’épidémie », prévient le chef de l’État. « Il nous faudra vivre avec le virus et ses variants jusqu’à ce que la population mondiale soit immunisée ».