Covid-19 : Un Italien tente de se faire vacciner… sur un faux bras en silicone

Illustration. (shutterstock)

Pour obtenir son pass sanitaire, un Italien a tenté un scénario plutôt original dans la région du Piémont, située dans le nord-ouest du pays. Il a tendu un bras en silicone au moment de recevoir son vaccin. L’infirmière a trouvé la sensation étrange au toucher et a demandé à l’homme d’ouvrir sa chemise.

On connaissait les QR codes usurpés et les trafics de pass sanitaire, mais cet Italien a tenté une autre méthode pour se procurer le précieux sésame. Le quinquagénaire s’est présenté dans un centre de vaccination à Biella, dans le Piémont, jeudi soir… avec l’intention de ne pas recevoir sa dose de vaccin. Il a en effet installé une prothèse en silicone qui lui servait de bras.

Au moment de recevoir le vaccin, l’infirmière qui s’occupait de lui s’est rendu compte que quelque chose n’allait pas au moment où elle a touché ce qu’elle croyait être son bras. Elle lui a demandé d’enlever sa chemise. Comprenant qu’il était démasqué, le quinquagénaire a tenté le tout pour le tout en demandant à cette infirmière de faire comme si elle n’avait rien vu. Mais elle a refusé.

Des poursuites judiciaires

« Cette affaire friserait le ridicule si on ne parlait pas d’un geste d’une gravité énorme et inacceptable face au sacrifice que la pandémie fait payer à toute notre communauté en termes de vies humaines et de coûts sociaux et économiques », a commenté Alberto Cirio, le président de la région du Piémont, sur Facebook. Cet homme « répondra (de ses actes) devant la justice », a-t-il prévenu.

Comme dans le reste de l’Europe, l’Italie fait actuellement face à une reprise de la pandémie de Covid-19. Près de 17 000 nouveaux cas ont été enregistrés en 24 heures ce jeudi. À ce stade, près de 85% des plus de 12 ans ont été complètement vaccinés dans le pays.