Crash du Mirage 2000D dans le Jura : Qui sont les 2 militaires tués en service commandé ?

par Y.C.
Le capitaine Baptiste Chirié (à gauche), la Lieutenant Audrey Michelon (à droite), morts en service commandé.

L’Armée de l’Air a publié sur les réseaux sociaux plusieurs messages d’hommage aux deux militaires tués mercredi, dans le crash d’un Mirage 2000D.

Jeudi, la Ministre de la Défense, Florence Parly, a annoncé le décès de deux militaires dans l’accomplissement de leur mission. « Les opérations de recherche du Mirage 2000D, dont le signal avait été perdu mercredi dans la matinée, ont malheureusement conduit à la confirmation du décès des deux membres d’équipage, le capitaine Baptiste Chirié et la lieutenant Audrey Michelon » a-t-elle déclaré, précisant que « les circonstances précises de cet accident restent à établir ».

La Lieutenant Audrey Michelon

Originaire de Saint-Germain en Laye dans les Yvelines, Audrey Michelon est entrée en 2011 dans l’Armée de l’Air. Officier sous contrat, elle était affectée sur Mirage 2000D depuis septembre 2015 en tant que Navigateur Officier Systèmes d’Armes. La lieutenant avait la qualification de sous-chef navigatrice. Elle avait accumulé 97 missions de guerre et 1250 heures de vol. Célibataire et sans enfant, elle vivait à Nancy.

Le capitaine Baptiste Chirié

Originaire de Pau, Baptiste Chirié était aux commandes de l’avion de chasse lors du crash. Le capitaine possédait la qualification de pilote de combat opérationnel. Il comptabilisait 24 missions de combat et 940 heures de vol. Baptiste Chirié habitait à Bulligny en Meurthe-et-Moselle avec ses deux filles et sa compagne enceinte d’un troisième enfant.

Un message d’hommage de l’Armée de l’Air